Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

UN COUPLE EN GARDE A VUE POUR MALTRAITANCE SUR DES MINEURES

par Friainfo

Un couple a été interpellé par la Gendarmerie de Fria ce mercredi 13 août 2014. L’homme et son épouse sont soupçonnés d’avoir fait vivre l’enfer à deux jeunes enfants, des filles âgées de 9 et 12 ans. Elles auraient subi des violences et maltraitances physiques de la part de leur oncle et surtout de son épouse. Elles seraient également gravement sous-alimentées, selon une source judiciaire.

Les faits remontent donc à ce 12 août, lorsque les voisins, exaspérés des violences dont les fillettes ont eu à souffrir, ont souhaité que les autorités y mette un terme. La Directrice préfectorale de l’Enfance s’est personnellement investie pour que justice soit faite dans cette affaire. Les petites confiées provisoirement à un doyen de la famille de leur oncle, seront ramenées dès ce jeudi vers Guéckédou dans leur village natal de Nongoa.

Le couple a été remis en liberté à l’issue de leurs interrogatoires en garde à vue. Ils devront répondre de violences sur des mineurs mais aussi de soustraction aux obligations légales compromettant la sécurité et l’éducation d’un enfant. Ils risquent une peine de prison.

Ce sont, semble-t-il, des coutumiers des faits : en moins de deux ans, ils auraient changé de domicile à trois reprises. A chaque fois, ils ont remerciés par les propriétaires de leur appartement qui n’en pouvaient plus de voir une telle maltraitance se perpétrer sous leurs yeux.

Voir les commentaires

Publié depuis Overblog et Facebook

par Friainfo

Dans un décret lu sur les antennes des médias d’Etat ce mercredi 13 août 2014, le Chef de l’Etat a procédé à la nomination de nouveaux gouverneurs de région et préfets. Sur les huit gouverneurs, sept ont été reconduits et un nouveau venu complète la liste. Il s’agit de Mr Filan TRAORE, Conseiller au Ministère de l'Administration du territoire qui remplace à Faranah Mr Thierno Ousmane DIALLO, nommé ministre de l’élevage lors du dernier remaniement. Pour les confirmés, ce sont :

Lancei COND à N'Zérékoré

Général Siba LOHALAMOU à Boké

Amadou Oury Lemmy DIALLO à Mamou

Sadou KEITA à Labé

Nawa DAMEY à Kankan

Mme Sarangbé CAMARA à Kindia

Après les gouverneurs de régions, le président Condé a touché tous les préfets. Sont confirmés, Mohamed Deen CAMARA (Kindia), Harouna SOUARE (Mali), Sy SAVANE (Dabola), Boubacar BARRY (Tougué), Mme Aicha SACKO (Dubréka), Abdourahme KEITA (Coyah), Mamdou Lamarana DIALLO (Labé), Samba Henri CAMARA (Lélouma). Est admis à la retraite, Mohamed CONTE de Fria, qui cède la place Mme Gnalen CONDE. Il ne sera resté qu’un peu plus de trois ans à la tête de la cité de l’alumine et son bilan peut paraitre en demi-teinte. Notamment à cause de la crise qui perdure.

Depuis Hadja Tiguidanké DIABY, Fria n’avait plus connu de Préfet femme. C’était au début des années 70.

Voir les commentaires

FEUILLETON HAFIA VS ALU STAR : STATU QUO POUR COMBIEN DE TEMPS ?

par Friainfo

Un véritable scandale ! Et le mot peut paraitre un doux euphémisme au regard de ce qui se trame actuellement au siège de la Fédération Guinéenne de Football. Plus particulièrement dans le bureau du Chargé des compétitions : la remontée de Fria est en train d’être remise en cause au profit du Hafia FC de Conakry ! Malgré la victoire acquise sur le stade de Faranah ou plutôt dans la tanière du FC Sankaran. On savait que les membres de la Fédération ne portent pas les équipes de l’intérieur du pays dans leur cœur. Et que leur souhait est de faire évoluer toutes les équipes dans l’élite en complétant l’effectif avec quelques équipes évoluant en dehors de la capitale. Mais de là, à déclarer le Hafia officiellement promu en Ligue I ! Même dans leurs pires cauchemars, les friakas n’auraient pu imaginer un tel scénario adoubé d’une telle infamie. Malgré la présence de représentants de l’ALU STAR venus avec toutes les preuves des évènements de Faranah. Il a fallu que nous mobilisions la presse (Radio Nostalgie notamment) pour qu’il soit officiellement déclaré qu’aucune décision n’a encore été prise. Et l’affiche placardée dans les couloirs de la Fédération qui, dans un premier temps déclarait le Hafia a été retirée en catimini dans la foulée. Nous nous sommes procuré les images des évènements de Faranah. Les joueurs et l’une des juges de touches y ont été sauvagement agressés. Au lieu d’ouvrir une enquête, ces messieurs de la Fédération n’ont rien trouvé à faire que de déclarer le Hafia en Ligue I. Au-delà de l’aspect sportif, la feuille de match de Faranah aurait atterrir sur le bureau de la commission discipline. Et après enquêtes, des sanctions auraient dues être prises contre l’équipe hôte et plaintes déposées à la Justice pour coups et blessures. En tout cas, les victimes ne se feront pas prier pour porter plainte contre leurs agresseurs et la Fédération pour négligence grave et non-assistance à personne en danger.

Déjà, au vu de la seule durée (près de 4 heures !), la partie fut loin d’être un match de tout repos et de toute sécurité à la fois pour les joueurs de Fria et pour le corps arbitral. La juge de touche qui a fait valider le but controversé a été sauvagement molestée par des supporters, pardon, par des hooligans dont la place devrait être au fond d’une cellule et non sur un terrain. Plusieurs joueurs ont connu le même sort. Il a fallu l’intervention des forces de l’ordre pour mettre les victimes en lieu sûr. La vidéo sera mise en ligne sur Youtube des que les difficultés d’ordre technique seront levées. Et vous verrez de vous-mêmes l’enfer duquel sont revenus les joueurs et les arbitres.

Malgré les appels au calme prononcés par le désormais ex-Préfet de Fria, le public sportif est toujours et n’a pas l’intention de se faire voler sa victoire.

FEUILLETON HAFIA VS ALU STAR : STATU QUO POUR COMBIEN DE TEMPS ?
FEUILLETON HAFIA VS ALU STAR : STATU QUO POUR COMBIEN DE TEMPS ?
FEUILLETON HAFIA VS ALU STAR : STATU QUO POUR COMBIEN DE TEMPS ?

Voir les commentaires

ACTION HUMANITAIRE: LA SOCIETE VIVO ENERGY FAIT UN DON AUX TRAVAILLEURS DE FRIA

par Friainfo

A quelques jours de la fin du carême musulman, la société VIVO ENERGY réaffirme encore une fois sa solidarité aux populations de Fria en général et aux travailleurs sinistrés de l'usine RUSAL-Friguia. Il s'agit de la 3ème année consécutive que cette action humanitaire continue.

La remise officielle de ce don a eu lieu au siège de l'association ARSYF à la cité Astaldi. En présence des autorités préfectorale, communales et religieuses, des représentants du Syndicat, de la DPE, les représentants de Direction Commerciale de VIVO ENERGY ont symboliquement remis aux membres d'ARSYF ce don. D'une valeur de plus de 166 millions de nos francs, ce don est composé de 20 tonnes de riz et 13 tonnes de sucre. Il vient à point nommé soulager le quotidien des travailleurs. Et ce, deux semaines jour pour jour après le geste du PAM.

Comme n'ont pas manqué de le souligner le représentant de la Direction de Rusal et le Secrétaire général des Collectivités décentralisées, VIVO ENERGY ne distribue pas que des produits pétroliers. Elle distribue aussi la vie. Notamment aux travailleurs de Fria qui vivent des moments difficiles.

La distribution a commencé dès le lendemain au siège d'ARSYF. pour le plus grand bonheur des bénéficiaires.

Merci à VIVO ENERGY pour ce geste.

ACTION HUMANITAIRE: LA SOCIETE VIVO ENERGY FAIT UN DON AUX TRAVAILLEURS DE FRIA
ACTION HUMANITAIRE: LA SOCIETE VIVO ENERGY FAIT UN DON AUX TRAVAILLEURS DE FRIA
ACTION HUMANITAIRE: LA SOCIETE VIVO ENERGY FAIT UN DON AUX TRAVAILLEURS DE FRIA

Voir les commentaires

UN JEUNE HOMME ECHAPPE DE JUSTESSE A LA MORT : TENTATIVE DE SUICIDE OU D'HOMICIDE ?

par Friainfo

Il s'appelle A. D. et il a failli perdre la vie dans la nuit de vendredi à samedi au quartier de Bowal à Fria. Alors qu'il devait effectuer un voyage sur Conakry, sa mère s'est inquiétée de ne pas le voir se réveiller quand le taximan est venu le chercher vers 5h du matin. C'est alors qu'ils ont forcé la porte de sa chambre et l'ont découvert gisant dans une mare de sang. Sa gorge et ses parties génitales ont été tranchés au couteau.

Transporté d'urgence à l'Hôpital Péchiney, il a été admis au bloc chirurgical où l'équipe du Dr Samany BANGOURA est intervenue sur lui jusque tard dans la soirée. Il a été finalement sauvé de justesse et malgré la gravité de ses blessures, ses jours ne seraient plus en danger. Il souffre néanmoins de blessures sérieuses à la trachée et au sexe.

Pour l'instant, aucune enquête criminelle n'a été ouverte et selon son entourage, le jeune homme serait dépressif et souffrirait de pulsions suicidaires. De là à expliquer cette supposée automutilation, il y a un pas que certains refusent de franchir.

En tout cas, à l'heure où nous publions cet article, il est totalement hors de danger. Mais on ne sait encore s'il retrouvera l'usage de la parole. Pour au moins donner sa version des faits. Et peut-être des informations sur son éventuel agresseur.

Voir les commentaires

SHOW-BIZ : BIENTOT UN CLIP SUR LA CRISE DE FRIA

par Friainfo

Ils ont été aperçus ce samedi après-midi aux immeubles de Fria pendant le tournage d'in clip qui sortira prochainement. "Ils", ce sont les meilleurs artistes de la Guinée. Ils ont pour nom SOUL BANGS, FISH KILLER, STEEVE, ABLAYE M'BAYE et d'autres que nous avons eu un peu de mal à identifier.

Le clip qu'ils étaient venus tourner serait en fait une chanson en guise de solidarité à la crise de Fria. S'il est vrai qu'une chanson ne pourra pas trouver une solution à la crise, elle permettra au moins de la mettre au grand jour et apporter un peu d'espoir à ceux qui n'ont que trop souffert depuis 2012. Aux dernières nouvelles, aucun artiste de la place n'a été associé au projet. Du moins, pour l'instant.

On souhaite bon vent à cette belle brochette d'artistes et vivement la sortie de leur single.

Voir les commentaires

CHAMPIONNAT NATIONAL LIGUE II: L'ALU STAR SUR LE HAFIA DE CONAKRY

par Friainfo

Programmé le jour de la fête de Ramadan, le match opposant l'ALU STAR de Fria au redoutable HAFIA FC de Conakry a déjoué tous les pronostics. Dans un stade Dah BANGOURA archicomble, les joueurs de Fria ont dominé tout le match en se créant de nombreuses occasions. Il aura tout de même fallu attendre la 2ème mi-temps pour que Fria score. Salifou "Baga" BANGOURA trompant le gardien adverse à la 76ème mn. Malgré tous leurs efforts, le HAFIA ne reviendra plus au score.

Grâce à cette victoire, Fria se maintient toujours à la 3ème place du classement avec 35 points derrière le HAFIA FC 1er avec 37 points et GANGAN 2ème avec 36 points. Malgré cette 3ème place, Fria est en ballotage favorable car il lui reste 3 matches à jouer : à Coyah le 2 juillet, à Kankan le 5 juillet et à Faranah le 9 juillet. Contre seulement deux matches à jouer pour la HAFIA. Soit 6 points possibles pour HAFIA et 9 possibles pour Fria. En réalisant le carton plein lors de ses derniers matches, Fria se verrait ainsi classée au mieux à la 1ère place, au pire à la 2ème et espérer accéder à l'élite dès la saison prochaine.

Malgré cette victoire, Fria traverse d'énormes difficultés à faire face. Le staff technique nous avoue avoir toutes les peines à boucler ses budgets. Il lance même un appel aux bonnes volontés dans ce sens et espère que cet appel sera entendu.

Voir les commentaires

LES MUSULMANS DE GUINEE ET DU MONDE ONT CELEBRE LA FETE DE L'AID EL FITR

par Friainfo

Les musulmans de Guinée et du monde ont célébré la fête de l'aid El Fitr ce lundi 28 juillet 2014 après 29 jours de jeûne. La grande prière de Fria a eu lieu au Stade Konko SYLLA. On y dénombrait plus 5 000 fidèles venus accomplir leur devoir religieux sous la présidence du Secrétaire préfectoral des Affaires religieuses El Hadj FOFANA. On notait à cette prière la présence remarquée aux côtés du Préfet de Malick SANKON, le Dg de la CNSS.

Rappelons que cette fête a lieu à un moment où la ville de Fria traverse une crise sans précédent.

LES MUSULMANS DE GUINEE ET DU MONDE ONT CELEBRE LA FETE DE L'AID EL FITR
LES MUSULMANS DE GUINEE ET DU MONDE ONT CELEBRE LA FETE DE L'AID EL FITR
LES MUSULMANS DE GUINEE ET DU MONDE ONT CELEBRE LA FETE DE L'AID EL FITR
LES MUSULMANS DE GUINEE ET DU MONDE ONT CELEBRE LA FETE DE L'AID EL FITR

Voir les commentaires

CRISE DE FRIA : LE GOUVERNEMENT ET LE PAM VOLENT AU SECOURS DES TRAVAILLEURS

par Friainfo

Face à la grave crise sociale qui secoue Fria depuis 28 mois, le gouvernement guinéen et le PAM (Programme Alimentaire Mondial) ont décidé de réagir en accordant une assistance humanitaire urgente aux travailleurs pendant le mois saint de Ramadan.

Conduite par la Ministre de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance (MASPFE), Mme CAMARA Sanaba KABA était accompagnée de Mr Lucas LODI Directeur adjoint du PAM-Guinée. La délégation a procédé à la remise de cet important don à la Mairie urbaine de Fria. Accueillie par une foule nombreuse et par les autorités préfectorales et communales, Mme CAMARA Sanaba a témoigné la solidarité de son Département aux travailleurs de Rusal en particulier, et aux populations de Fria en général.

Ce don de 110 tonnes comprend du riz, de l’huile, des boites de petits poids et du sel, pour une valeur estimée à 60 mille dollars US. Parallèlement au PAM, la société ''LA CITADELLE'' a aussi fait un don de dattes, d'habits pour enfants, de riz, d'huile et de pâtes alimentaires spaghetti. Ce don sera remis à d'autres familles démunies et à la petite enfance. Selon certaines sources, cette assistance pourrait continuer pendant plusieurs mois. Les mêmes sources affirment qu'elle pourrait même durer tout le temps de la crise.

Le préfet de Fria, Mamadou Conté et la représentante des travailleurs ont tour à tour remercié la Ministre des ASPFE pour soulager la souffrance des friakas.

CRISE DE FRIA : LE GOUVERNEMENT ET LE PAM VOLENT AU SECOURS DES TRAVAILLEURS
CRISE DE FRIA : LE GOUVERNEMENT ET LE PAM VOLENT AU SECOURS DES TRAVAILLEURS
CRISE DE FRIA : LE GOUVERNEMENT ET LE PAM VOLENT AU SECOURS DES TRAVAILLEURS
CRISE DE FRIA : LE GOUVERNEMENT ET LE PAM VOLENT AU SECOURS DES TRAVAILLEURS
CRISE DE FRIA : LE GOUVERNEMENT ET LE PAM VOLENT AU SECOURS DES TRAVAILLEURS
CRISE DE FRIA : LE GOUVERNEMENT ET LE PAM VOLENT AU SECOURS DES TRAVAILLEURS
CRISE DE FRIA : LE GOUVERNEMENT ET LE PAM VOLENT AU SECOURS DES TRAVAILLEURS

Voir les commentaires

EPIDEMIE DE FIEVRE EBOLA: FRIA TOUCHEE A SON TOUR ?

par Friainfo

Fria touchée par la fièvre Ebola ? Oui si l'on en croit un avertissement des autorités sanitaires de la Préfecture demandant au personnel des centres hospitaliers de vigilance suite à un cas suspect de fièvre.

Tout est parti d'un simple coup de fil venu de Koba dans la Préfecture de Boffa: une dame activement recherchée pourrait s'être rendue à Fria ou dans une localité proche de chez elle. Après enquêtes et recoupements, il s'est avéré que la dame s'était bien rendue à Fria. D'après le coup de fil, la dame, (dont le mari et la coépouse sont morts de la maladie), a fui du centre de quarantaine où elle était en observation. Ses proches étaient sans nouvelles d'elle depuis une semaine. Arrivée à Fria, elle a été hospitalisée à l'Hôpital Préfectoral où elle est décédée hier lundi puis enterrée.

Du coup, c'est la panique. Le personnel de l'hôpital, la famille d'accueil et ceux qui l'ont enterrée sont dans tous leurs états. Pourtant, sitôt l'alerte donnée, les autorités auraient fait le nécessaire. Mais cela est-il suffisant quand on n'a pas tous les moyens matériels à disposition ?

En attendant la confirmation du cas, la population semble garder son calme mais se pose des questions: comment une personne sous surveillance peut-elle s'échapper ? Le système mis en place par les autorités de la Santé est-il efficace ? Garantit-il le confinement des malades dans leurs localités ?

Nous reviendrons sur les développements de cette épidémie dans nos prochaines éditions.

Voir les commentaires