Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

MR BEN DOUMBOUYA N'EST PLUS !!!

par Friainfo

Décédé ce 22 décembre 2014 à Conakry des suites d'une maladie, il a été inhumé le 23 décembre 2014 à Fria, une ville qu'il a servi durant plusieurs décennies. Il était agent de société Friguia-Kimbo devenue par la suite Rusal.

Pour tout contact avec la famille :

Tantie bountou : 22467412731

Ansou : 224624373543

Marie ben : 0031684200605

Aicha ben : 0031685801926

Maty : 224664529938

MR BEN DOUMBOUYA N'EST PLUS !!!

Voir les commentaires

MESSE DE NOEL CELEBREE CE 24 DECEMBRE 2014 A FRIA SOUS LE SIGNE D’EBOLA

par Friainfo

Après la messe de minuit célébrée dans la nuit du 24 décembre, les fidèles catholiques de Fria avaient encore rendez-vous ce matin pour la célébration de la messe dite de Noel.

Après la procession d’entrée et la lecture des textes religieux du jour, le Père Charles LAMAH a axé son homélie sur l’espoir que représente la venue du Christ pour sauver l’humanité. La naissance du messie n’est pas qu’une naissance, elle doit aussi être la naissance d’un monde nouveau et d’un ‘‘homme’’ nouveau.

La particularité de la messe de ce jeudi 25 décembre 2014 a été la procession d’offrande communément appelée yensè. On étale un pagne au sol dans lequel les fidèles viennent déposer leurs offrandes. L’autre moment fort de la célébration a été l’intervention de Jules KOUNDOUNO. Médecin de son état, il a tenu à témoigner sur son expérience d’Ebola. Il avait été contaminé au mois d’Août. Admis au centre de traitement, il en est ressorti complètement guéri 9 jours plus tard. Il affirme vouloir partager son expérience de malade pour aider à la lutte contre la maladie.

Il faut noter l’absence du Vicaire pendant ces jours de fête. En effet, le Père André LAMAH s’est rendu à Koba pour y célébrer les messes du 24 et du 25 décembre. La zone de Koba relevant de la Paroisse de Fria.

La rédaction de souhaite à tous les fidèles chrétiens une joyeuse fête de Noel.

MESSE DE NOEL CELEBREE CE 24 DECEMBRE 2014 A FRIA SOUS LE SIGNE D’EBOLA
MESSE DE NOEL CELEBREE CE 24 DECEMBRE 2014 A FRIA SOUS LE SIGNE D’EBOLA
MESSE DE NOEL CELEBREE CE 24 DECEMBRE 2014 A FRIA SOUS LE SIGNE D’EBOLA
MESSE DE NOEL CELEBREE CE 24 DECEMBRE 2014 A FRIA SOUS LE SIGNE D’EBOLA
MESSE DE NOEL CELEBREE CE 24 DECEMBRE 2014 A FRIA SOUS LE SIGNE D’EBOLA

Voir les commentaires

CELEBRATION DE LA MESSE DE LA NATIVITE

par Friainfo

Les chrétiens de Guinée et du monde entier ont fêté ce mercredi 24 décembre 2014 la nuit de la nativité qui commémore la naissance de Jésus-Christ, Roi de l’Univers.

Les paroissiens de CHRIST-ROI de Fria ont vécu cette fête d’une façon très originale. La messe de la Nativité fut précédée à 22h d’une saynète jouée par des enfants. Après la saynète, la messe de la veillée a commencé à 22h 30 avec une « annonce » de la Nativité faite par le Père Charles LAMAH. Celle-ci consista en une synthèse des textes clefs du temps de l’Avent. Elle permit aux chrétiens de parcourir brièvement le contexte de la venue du Messie. Et dans son homélie, il a souhaité qu’il fasse Noël dans le cœur de chaque paroissien chaque jour et tout au long de l’année. Tout en souhaitant voir Ebola bouté hors de nos frontières ainsi que chez nos voisins.

Le ’’Petit Emmanuel est né pour nous apporter la paix’’ et les populations sont invitées à cultiver la paix et la tolérance en cette période difficile d’épidémie à virus Ebola.

La célébration des fêtes de Noel se terminera par la messe du 25 décembre qui aura lieu demain à 10h en l’Eglise CHRIST-ROI de Fria.

CELEBRATION DE LA MESSE DE LA NATIVITE
CELEBRATION DE LA MESSE DE LA NATIVITE
CELEBRATION DE LA MESSE DE LA NATIVITE
CELEBRATION DE LA MESSE DE LA NATIVITE
CELEBRATION DE LA MESSE DE LA NATIVITE
CELEBRATION DE LA MESSE DE LA NATIVITE

Voir les commentaires

FINALE DE LA 3EME COUPE NATIONALE DE HAND-BALL : LE HOROYA ET OLYMPIQUE SURVOLENT LA COMPETITION

par Friainfo

Les rideaux sont tombés sur la 3ème coupe nationale de hand-ball ce dimanche 21 décembre 2014 au Parc de Jeux en présence de la Ministre des Sports Mme Domani DORE, de la Préfète de Fria Hadja Gnalen CONDE et du Président de la Fédération guinéenne de Hand-ball.

Sans surprise, le HOROYA s’est logiquement imposé sur l’USG sur le score de 32 à 17 dans la série garçon tandis que dans la Série fille, Olympique de Guinée a battu la prometteuse équipe de Sangarédji par le score de 30 à 21.

Fria s’est imposé la veille contre Sangarédji et monte sur la 3ème marche du podium. Les filles, quant à elles, avaient été éliminées dès le 1er tour et n’accède pas au dernier carré. Chaque équipe gagnante empoche au passage, la rondelette somme de 5 000 000fg. Les 2èmes eux se sont contentés de 3 000 000fg.

A noter également le titre de meilleur joueur attribué à Yomba MARA du HOROYA.

FINALE DE LA 3EME COUPE NATIONALE DE HAND-BALL : LE HOROYA ET OLYMPIQUE SURVOLENT LA COMPETITION
FINALE DE LA 3EME COUPE NATIONALE DE HAND-BALL : LE HOROYA ET OLYMPIQUE SURVOLENT LA COMPETITION
FINALE DE LA 3EME COUPE NATIONALE DE HAND-BALL : LE HOROYA ET OLYMPIQUE SURVOLENT LA COMPETITION
FINALE DE LA 3EME COUPE NATIONALE DE HAND-BALL : LE HOROYA ET OLYMPIQUE SURVOLENT LA COMPETITION
FINALE DE LA 3EME COUPE NATIONALE DE HAND-BALL : LE HOROYA ET OLYMPIQUE SURVOLENT LA COMPETITION
FINALE DE LA 3EME COUPE NATIONALE DE HAND-BALL : LE HOROYA ET OLYMPIQUE SURVOLENT LA COMPETITION
FINALE DE LA 3EME COUPE NATIONALE DE HAND-BALL : LE HOROYA ET OLYMPIQUE SURVOLENT LA COMPETITION

Voir les commentaires

FINALE DE LA COUPE NATIONALE DE HAND-BALL : HOROYA VS USG EN HOMMES ET SANGAREDJI VS OLYMPIQUE EN DAMES

par Friainfo

Comme annoncé par les spécialistes, le dernier carré de la 3ème coupe nationale de hand-ball a tenu toutes ses promesses ce vendredi au Parc de Jeux de Fria.

Dans la 1ère demi-finale dames, Olympique, qui avait barré la route aux filles de Fria, a difficilement disposé de l’USG sur le score de 25 à 20. Dans le 2ème match, l’ASM de Sangarédji a difficilement disposé du Horoya sur le score très serré de 27 à 26. Sangarédji prive ainsi le club de la capitale d’aligner ses deux équipes en finales. Car, dans la demi-finale hommes, le Horoya a, pour ainsi dire, vengé les filles en dominant largement les mineurs sur la marque de 32 à 19. Un peu plus tôt, l’USG a sorti l’Alu Star de Fria sur la marque de 21 à 13.

Eliminé dès le 1er tour en catégorie fille, Fria, la ville hôte du tournoi, conserve néanmoins une chance de monter sur le podium : les garçons tenteront demain samedi de battre Sangarédji pour la médaille de bronze.

Les grandes finales auront lieu le dimanche 21 décembre. La Ministre des Sports est annoncée pour assister à l’évènement. Nous reviendrons pour vous sur ce grand moment.

FINALE DE LA COUPE NATIONALE DE HAND-BALL : HOROYA VS USG EN HOMMES ET SANGAREDJI VS OLYMPIQUE EN DAMES
FINALE DE LA COUPE NATIONALE DE HAND-BALL : HOROYA VS USG EN HOMMES ET SANGAREDJI VS OLYMPIQUE EN DAMES
FINALE DE LA COUPE NATIONALE DE HAND-BALL : HOROYA VS USG EN HOMMES ET SANGAREDJI VS OLYMPIQUE EN DAMES
FINALE DE LA COUPE NATIONALE DE HAND-BALL : HOROYA VS USG EN HOMMES ET SANGAREDJI VS OLYMPIQUE EN DAMES

Voir les commentaires

Déclaration de la DPS de Fria sur le 1er cas d'ébola

par Friainfo

https://www.youtube.com/watch?v=wWABlQIxHVk&feature=youtu.be

Voir les commentaires

CONFIRMATION DU CAS D'EBOLA A FRIA : LES DETAILS DE CE PREMIER CAS

par Friainfo

La nouvelle était connue depuis hier mais nous n’en connaissions pas les circonstances. Ce matin, nous en savons un peu plus après la réunion de crise du Comité de surveillance préfectorale tenue ce matin à la Préfecture de Fria.

On sait que c’est une dame de Fria de Fria, répondant au nom de Mme SOW qui s’était rendue au chevet d’un de ses enfants malade à Coyah. Malheureusement, son fils est décédé. Son second fils, résidant à Débélé dans Kindia, a à son tour commencé à développer la maladie. La maman s’est rendu ensuite à son chevet lui aussi. Quelques temps plus tard, il décèdera à son tour. C’est là que les autorités de Kindia ont découvert qu’il est mort d’Ebola. Toute la famille a été mise en observation afin de parer à toute éventualité. C’est pendant cette surveillance que Mme SOW s’est cachée pour regagner Fria.

Aussitôt, les autorités de Kindia ont prévenu la Direction Préfectorale de la Santé de Fria en leur demandant d’être vigilent car elle pourrait retourner à Fria. Depuis le 8 décembre, la DPS était à la recherche de cette dame. Un médecin s’était même rendu à son domicile sous prétexte qu’il venait lui présenter les condoléances suite au décès de ses deux enfants. La famille lui a répondu qu’elle était à Kindia. Alors qu’elle était déjà à Fria. En cherchant à la cacher des autorités, sa famille a même fait venir un agent de santé qui lui a prodigué des soins à domicile. C’est seulement le dimanche, quand elle souffrait trop, que son mari a décidé de l’envoyer vers la clinique Hafia au quartier Alpha Yaya chez Mr BAH Oury infirmier à la retraite. Bien qu’il connaissait le statut de son épouse, il e leur a rien déclaré. Le personnel qui était de garde l’a prise en charge sans aucune protection et s’est occupé d’elle.

Après son admission, son mari a enfin eu le courage d’aller alerter la Direction Préfectorale de la Santé. Tout en disant que son épouse est revenue samedi. De recoupements en recoupements, Dr SOUMAH le chargé de la surveillance épidémiologique a su que c’était la dame qui était recherchée. Aussitôt, les autorités ont alerté la Croix-rouge et le comité national de lutte contre Ebola et ils ont pris toutes les dispositions afin d’éviter la propagation de la maladie. Le lendemain lundi, Mme SOW a rendu l’âme. Une équipe de la Croix-Rouge de Dubréka est alors arrivée pour procéder à l’enterrement sécurisé de la dépouille. La famille n’a été autorisée qu’à apporter un linceul et une natte avec lesquelles on a recouvert le sac mortuaire. Des prières ont été faites sur la dépouille avant l’inhumation. Dans le strict respect de la coutume.

Ce matin, au cours de la réunion de crise, on a appris que son petit-fils a commencé à présenter des signes. Comble d’irresponsabilité, le mari de la défunte a embarqué l’enfant pour le ramener à Kindia. Il a fallu l’intervention du Secrétaire général chargé des collectivités décentralisées pour le persuader de faire demi-tour. Au moment où il a été joint, il se trouvait déjà vers Kagbélén.

Ce matin, une équipe de la DPS s’est rendu au domicile de Mr SOW pour chercher à identifier les contacts que son épouse a eus et de les mettre sous surveillance. A la fin de l’entretien, un groupe est venu leur dire de déguerpir sinon ils allaient les caillasser. Il s’en est fallu de peu qu’ils ne soient pris à partie. Il a finalement été question de mettre une équipe des forces de sécurité à leur disposition pour leur permettre de faire leur travail.

Il est absolument irresponsable que des malades et leurs familles agissent de la sorte. Il est encore plus inadmissible qu’on empêche les agents de santé de faire leur travail. Mr SOW, sa famille et certains contacts déjà identifiés sont d’ores et déjà mis en observation. La surveillance est au maximum pour tout nouveau cas suspect qui se déclarerait. Un citoyen proposait ce matin-même d’installer à la rentrée et à la sortie de chaque ville un système de contrôle des voyageurs pour repérer tout cas suspect et éventuellement le conduire vers un centre de traitement. Car, il faut le dire, beaucoup de malades fuient et vont délibérément contaminer d’innocentes personnes. Un tel dispositif aurait pu permettre d’éviter le cas de Fria.

Fria était jusqu’alors la seule préfecture de la Basse-côte qui ‘avait pas connu de cas d’Ebola. Puisque c’est maintenant le cas, il s’agira d’abord de ne pas paniquer et surtout d’agir avec rapidité et efficacité. La participation est primordiale car tout le monde est concerné.

Voir les commentaires

ARSYF Belgique compte terminer 2014 en beauté

par DIALLO Mamadian

Notre réunion de ce dimanche a porté sur l’organisation d’une soirée familiale le 31 décembre 2014 à Bruxelles. A cette occasion unique, nous convions tous les fils et sympathisants de Fria à venir partager les dernières heures de 2014 et commencer 2015 en notre compagnie.

Pour la participation la cotisation est fixée 50€ par couple et 30€ par personne. Cette somme peut être payée chez Momy, la chargée de l’organisation, à la rue Bara 5 Anderlecht tous les jours à partir de 14h ou lors de la réunion extraordinaire qui se tiendra le 21 décembre à 14h30 au même lieu.

Nous espérons avoir une forte mobilisation pour faire de ce moment un succès absolu.

Pour tout autre renseignement vous pouvez nous contacter à ces numéros :

0032/492414646 & 0032/492255910

Voir les commentaires

EPIDEMIE DE FIEVRE A VIRUS EBOLA : UN PREMIER CAS DEPISTE A FRIA

par Friainfo

La nouvelle a fait l’effet d’une bombe ce mardi 16 décembre 2014 à Fria : le cas d’une patiente suspecte a été déclaré positif.

Sans donner plus de détails, la commission préfectorale de veille contre doit donner une conférence de presse demain mercredi après une rencontre avec les autorités préfectorales et communales.

Nous y reviendrons demain avec plus de détails. Mais ce que nous sommes en mesure de dire ce soir, c’est que la patiente, bien que son mari soit de Fria au quartier Bowal Aviation, venait de Kindia et s’était échappée d’un centre de traitement. Se sachant malade, elle a délibérément fait le voyage sur Fria et n’a, à aucun moment, déclaré son statut.

Elle a d’abord bénéficié de soins à domicile avant d’être hospitalisée dans la clinique de Mr BAH Oury au Quartier Alpha Yaya où elle a rendu l’âme hier lundi. Elle a été enterrée ce mardi matin.

Comment est-elle arrivée à Fria ? Quelles sont les personnes avec lesquelles elle a été en contact ? Existe-t-il d’autres cas suspects ? Comment les autorités ont-elles été informées du cas ? Quelles sont les dispositions prises par les autorités ? Ce dispositif sera-t-il efficace sur le terrain ?

Autant de questions qui trouveront peut-être leurs réponses demain lors de la conférence de presse. D’ici là, il est important de continuer à respecter les mesures d’hygiène et surtout de ne pas paniquer.

Voir les commentaires

3ème EDITION DE LA COUPE NATIONALE DE HAND-BALL : FRIA ABRITE L’EVENEMENT

par Friainfo

La 3ème coupe nationale de hand-ball a débuté ce dimanche 14 décembre au Parc de Jeux et au Stade Préfectoral Dah BANGOURA de Fria. En présence des autorités préfectorales, la cérémonie d’ouverture a eu lieu et les premiers ont pu se dérouler dans une ambiance très festive. Malgré la crise, le choix de Fria a été rendu possible grâce à la Préfète qui en avait fait la demande express lors de la dernière édition du Championnat national au mois de septembre à Conakry.

16 équipes prennent part à cette coupe nationale : 8 équipes masculines et 8 équipes féminines. Côté hommes, nous avons dans la poule A : Fria, Espérance, Kamsar et Sangarédji. Dans la poule B, ce sont : Kankan, Union Sportive de Guinée, Horoyah et Kindia.

Côté Dames, dans la poule A, nous avons : Olympique, Athlético, Fria et Sangarédji. Dans la poule B, ce sont : Espoir, Horoyah, USG et Boké. Les 2 premiers de chaque poule seront qualifiés pour les demi-finales avant la grande finale. Seules Fria, Horoyah, USG et Sangarédji ont présenté deux équipes. Les autres n’ayant qu’une équipe masculine ou féminine.

Notons que Fria en tant que ville hôte s’est doublement inclinée contre l’autre cité minière qui est Sangarédji : les hommes sur le score de 15 à 12 ; les filles sur le score de 32 à 26. Petit poucet de la compétition, Kankan n’a pas pesé bien lourd face à l(ogre Horoyah. Ces derniers n’ont pas fait dans la dentelle en s’imposant sur le score sans appel de 61 à 20 !

Au dire des spécialistes, les favoris pour le sacre sont d’abord le Horoyah, Sangarédi et Fria. Les phases de poules prendront fin mercredi et les demi-finales se joueront jeudi et vendredi Les deux finales sont prévues le samedi 20 décembre. Nous y reviendrons.

3ème EDITION DE LA COUPE NATIONALE DE HAND-BALL : FRIA ABRITE L’EVENEMENT
3ème EDITION DE LA COUPE NATIONALE DE HAND-BALL : FRIA ABRITE L’EVENEMENT
3ème EDITION DE LA COUPE NATIONALE DE HAND-BALL : FRIA ABRITE L’EVENEMENT
3ème EDITION DE LA COUPE NATIONALE DE HAND-BALL : FRIA ABRITE L’EVENEMENT
3ème EDITION DE LA COUPE NATIONALE DE HAND-BALL : FRIA ABRITE L’EVENEMENT

Voir les commentaires