Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

JOYEUX ANNIVERSAIRE A FRIAINFO

par CONDE Bakary, Conakry

publié dans Votre info à Fria

Bonjour M NOEL

 

Chaque matin, une fois au bureau, un seul click suffit pour être à Fria et savoir tout notamment :

Sport, culture et arts, politique, éducation, nécrologie (que je parcours d’ailleurs avec beaucoup de douleur au cœur), l’usine d’alumine, diaspora etc

Pour un natif de Fria comme moi, je ne peux que dire Bravo aux initiateurs et animateurs de Friainfo.

Joyeux anniversaire à notre précieux site

 

  CONDE    BAKARY

      DIRECTION TECHNIQUE

    Chef  du Service Production

  BONAGUI sa - Coca Cola  Company

     BP 3009 Conakry Rep Guinée Tel 63 35 54 90

  

Voir les commentaires

FRIAINFO FETE SES TROIS ANS : IL EST CLASSE 666ème SUR 1.000 BLOGS

par CAMARA Abdoulaye Ciré, Administrateur-délégué ARSYF-Belgique

publié dans Vie associative


Depuis maintenant trois ans, friainfo ne cesse de progresser et d'accroître son audiance over-blog, la société qui l'héberge. Des milliers de blogs de nature diverses, notamment dans les domaines de l'insolite, de l'humour, de l'actualité, de l'informatique, du sport, du cinéma, de la télé, du spectacle, etc. sont hébergés par cette société.

Entre 2008 et 2009, le Blog Rank (BR) de friainfo se stabilise à 87%, ce qui lui donne un classement de 666ème sur 1.000 blogs. Le Blog Rank (BR) est un indice de qualité calculé chaque nuit à partir de nombreux critères et d'un algorithme complexe. Il varie entre 0 et 100, et traduit l'activité du blog, ainsi que l'intérêt porté par les visiteurs. Un Blog Rank élevé indique que le blog a été mis à jour récemment, et que les visiteurs qui s'y sont rendus l'ont trouvé intéressant.

Voir les commentaires

JOYEUX ANNIVERSAIRE A FRIAINFO

par Anna et Jacques BIGNAMOU, Allemagne

publié dans Votre info à Fria


Salut et joyeux anniversaire à Fria-Info, surtout un grand merci à notre cher Noel qui fait tout son possible  que mon mari Jacques et moi aient des informations sur Fria et la Guinée. Chaque soir nous nous connectons sur votre site. C'est un vrai plaisir de voir les belles photos de la Guinée, de découvir les photos de ma famille à Fria, surtout les photos d'Anita, de Louis, d'André, de mon beau père Alexis BIGNAMOU et de ma belle soeur Marie. Pendant ces moments je me sens vraiment avec vous en Guinée, je pense à mon séjour, les beaux moments passés ensemble, les promenades à travers la ville après mon mariage avec Jacques. Merci encore Noel, salutations à ta femme et tes enfants et à tous nos amis de  Fria, Coyah et Conakry. Je salue surtout Jules, la star et  le deuxième rappeur de Fria (rires). Espérons de vous revoir tous bientôt en bonne santé. Salutations depuis Trêves (Trier), Allemagne: dans nos pensées nous sommes toujours avec vous. Anna et Jacques (Woumpack). Le soleil de la Guinée nous manque.
Commentaire n° 2 posté par Anna et Jacques BIGNAMOU aujourd'hui à 15h15

Voir les commentaires

MES APPLAUDISSEMENTS BIEN MERITES A TOUTE L'EQUIPE...

par LAMAH Sophie Jeanne, Guinée

publié dans Votre info à Fria


Par respect pour le Ramadan, je ne pourai chanter un bon anniversaire. par contre mes applaudissements bien mérités à toute l'equipe et au petit-grand Friainfo, petit par l'âge mais grand de par son objectif.
Commentaire n° 3 posté par sophie jeanne aujourd'hui à 13h55

Voir les commentaires

JE SUIS TRES ATTRISTE PAR LE DECES DE MATY

par LY Bocar B

publié dans Nécrologie





Je présente mes sincères condoléances à la famille éplorée et à à toutes les familles de Fria.
Que Dieu acceuille tous nos morts dans son paradis.
Sincères condoléances

--
Bokar B LY
www.bailaconsulting.com

Voir les commentaires

TOUT SIMPLEMENT BRAVO MON CHER NOEL...

par Raymond, Friaconceptforum

publié dans Votre info à Fria


Tout simplement BRAVO mon cher Noël et bon anniversaire à Friainfo qui est devenu "incontournable" pour tous les amoureux de Fria.
Longue vie à FRIAINFO.
Commentaire n° 4 posté par Raymond hier à 17h53

Voir les commentaires

DES CONDOLEANCES A LA FAMILLE MATY

par LAMAH Sophie Jeanne, SOUMAH Astou et DIAWANDO Mangue

publié dans Nécrologie


Aux éplorés de feu Maty, mes sincères condoléances. Que le Misericordieux l'acceuil dans son paradis

Commentaire n° 1 posté par Sophie Jeanne Lamah aujourd'hui à 13h30

c'est avec tristesse que j'apprend le décès de tonton maty qui m'appelait toujours ma femme . je suis sincerement désolée ,j'adresse toutes mes condoléances à toute la famille et surtout à sa femme je compati sincérement à sa douleur

Commentaire n° 2 posté par astou soumah hier à 14h20
Toutes mes condeleances a la famille Maty , sall , tall , thiam , niane etc ...
que le corps de notre pere ce repose en paix amen

Mangue depuis U S A
djiby1933@yahoo.com
Commentaire n° 3 posté par Diawando Mangue hier à 06h13

Voir les commentaires

FRIAINFO FETE SES TROIS ANS : QUESTIONNAIRES SUR LES CITES (I)

par CAMARA Abdoulaye Ciré, Administrateur-délégué ARSYF-Belgique

publié dans Votre info à Fria

Cela fait maintenant trois ans que vous êtes fidèles à votre organe d'information préféré : friainfo. Cela ne peut pas passer inaperçu et mérite bien d'être fêté.

En cette troisième année de notre parcours et attachement à Fria, nous tenons tout d'abord à vous dire un grand merci pour votre régularité. Sans votre présence, nous ne pouvons pas savoir combien de fois notre travail est important.

Ainsi, au nom d'ARSYF-Belgique, du réseau ARSYF et plus particulièrement de l'équipe de Friainfo, nous vous disons 1000 fois bravo.

Pour rendre cette fête encore plus belle, nous avons décidé de vous faire participer également à travers une série de questions-réponses sur l'historique, la vie et le développement de la cité de l'alumine. Ces questionnnaires doivent servir de trait d'union entre vous et votre cité bien aimée. Ils doivent sans doute témoigner de votre attachement à Fria.


Pour participer, il suffit tout simplement de poster un commentaire en dessous de l'article.


Questionnaires sur les cités

1° Quel était le prémier nom de la cité Sabendè ?

2° Pourquoi ce nom a-t-il été changé ?

3° Parmi les trois immeubles (F6A, F6B et F8), quel est le plus ancien ?


4° Quelle est la cité qui fut construite pendant la coupe du monde de football de 1982 ?


Bon amusement.

Voir les commentaires

FRIAINFO FETE SES TROIS ANS

par GNIMASSOU Noël, ARSYF-Fria

publié dans Votre info à Fria

Pendant la rédaction d'un article




PARTIE I : LE LANCEMENT

 

‘‘Putain trois ans !’’ se serait exclamé l’ancien président français Jacques CHIRAC. Et oui ! Trois ans depuis que Friainfo s’est installé dans le paysage médiatique guinéen.

L’anniversaire qui a eu lieu le 6 septembre dernier serait presque passé inaperçu. Il est vrai que le temps de carême ne se prête pas à ce genre de célébration. Mais il convient de vous le rappeler bien que nous ne nous attendons pas à crouler sous le poids de vos vœux et de vos cadeaux.

L’adolescent qu’est aujourd’hui Friainfo, est né un jour de septembre 2006 en Belgique de la volonté d’une association de friakas qui a voulu apporter sa modeste contribution au développement de leur ville de naissance. Parmi eux, Abdoulaye Ciré CAMARA qui est d’ailleurs toujours l’administrateur délégué du blog. Pourquoi un blog ? D’abord, il fallait commencer modestement et avec les moyens de bord.

Après validation du site par les administrateurs d’over-blog.com, le tout 1er article fut mis en ligne le 8 septembre 2006 et s’intitulait « ARSYF ». Puis, quelques articles viendront animer ce ‘‘blog’’. Principalement des images de la ville téléchargées depuis le site fria.conceptforum.net créé quelques mois plus tôt par Raymond LE PORS, un ancien expatrié de Fria. Ensuite, les difficultés pour continuer à alimenter le blog commenceront à pointer. Principalement, celle de trouver un correspondant sur place pour assurer une information permanente. C’est là que va intervenir un autre friaka en la personne de Sékou Tidiane CONTE ‘‘Platini’’. Il a d’abord demandé conseil à l’un de ses amis Jean-Jacques MARA ‘‘Fiston’’, pour les intimes, de leur trouver une personne capable de relever ce challenge. Il a tout de suite pensé à moi et m’a appelé pour me le proposer. J’ai bien sûr décliné.

Plus tard, c’est Platini en personne qui m’appelle et me propose cette aventure. Après maintes hésitations, je finis par me laisser convaincre et timidement nous voilà partis. Pour moi qui n’étais qu’un passionné de photos numériques et d’informatique, je me demandais bien qu’est-ce j’allais écrire : quels sujets traiter et comment bien le faire ?

Platini se chargera de me donner les premières leçons de mise en ligne d’un article sur le blog. Nous passions presque des heures à répéter la marche à suivre et apprendre les mots de passe d’administration. La lenteur de ma connexion internet ne faisait qu’empirer les choses. Mais, tant bien que mal, je finis par accoucher de mon 1er article le Jeudi 28 septembre 2006 : la couverture de la Coupe et du Championnat national de basket-ball au Parc de Jeux (photos à l’appui).



Voir les commentaires

PRESIDENTIELLES DE 2010 : LE CNND ÔTE SON MASQUE

par Mlle Saliou Dian DIALLO pour Friainfo et Infoguinée

publié dans Votre info à Fria








IL APPARAIT AU GRAND JOUR SOUS SON VRAI VISAGE.

 

Ce samedi 5 septembre 2009, il s’est tenu un meeting de soutien au CNDD au stade KONKO  DE Fria. Cette cérémonie organisé  par le nouveau préfet Mr Mohamed NABE qui, pour la petite histoire s’est retrouvé préfet d’un clin d’œil. A cause d’une banale affaire de 150 litres de carburant que la Direction de RUSAL avait prévu pour une délégation du CNDD, mais qui ne convenait pas du tout à ceux-ci car ils voulaient environ 400 litres, en d’autres termes le plein de tous les 8 véhicules de la délégation. L’ex-Préfet ayant intervenu en faveur des russes s’est vu destitué de ses fonctions le lendemain au journal de 6h 45 du matin.

Il faut dire qu’avec le CNDD, on ne fait pas les choses à moitié. Soit tu es avec nous, soit tu es contre nous. Depuis sa candidature non encore déclarée mais qui est officiellement lancée, le Capitaine Dadis multiplie les offensives pour s’assurer du soutien des populations, des notables, bref de rassembler le maximum de partisans en attendant le lancement des campagnes. Il compte prendre une longueur d’avance sur les principaux barons de l’opposition en interdisant tout rassemblement de nature politique. Comme si le probable vainqueur prenait son départ des kilomètres avant que le juge n’autorise les autres candidats à se lancer.

Tout n’est pas qu’une question de timing dans cette course effrénée. Le CNDD en profite aussi pour placer à des postes stratégiques des hommes de confiance, militaires de préférence. La machine à fric (on parle de milliards de Francs) et les décrets annonçant promotions et nominations tournant sans discontinuer.

Dans cette période de pré-campagne électorale, Fria reste un bastion à prendre. Il ne faut pas oublier que la cité de l’alumine a voté deux fois pour l’opposition au cours des quatre élections communales qu’a connues le pays. Le système de fraude mis en place alors par le PUP n’avait jamais pu inverser la tendance quand la ville basculait dans l’opposition. C’est ainsi qu’une importante délégation (je dirais même une très importante) délégation du CNDD conduite par le Général Sékouba KONATE en personne, est venue à la rencontre des friakas sur la place du Stade Konko SYLLA. Avec l’espoir de les rallier à la cause du Tout-Puissant Capitaine Moussa Dadis CAMARA.

Pour le discours d’ouverture, le maire de Fria El Hadj Mamadou DIALLO Syli a souhaité la bienvenue à la délégation ministérielle ; suite à quoi, il a réaffirmé son adhésion aux idéaux de la junte et s’engage à s’impliquer dans les actions initiées. Même si on est élu du peuple et appartenant à une autre formation politique, il faut jouer le jeu de la junte. Quant au tout nouveau Préfet de Fria, il a bien évidemment réaffirmé son soutien inconditionnel à la candidature du Capitaine Moussa Dadis CAMARA (Président de la République, Commandant en chef des Forces Armées,  . . . et tout le tralala qui s’ensuit) aux élections présidentielles de 2010 : ‘‘C’est grâce au CNDD qu’il y a eu changement de régime sans effusion de sang’’ dit-il. Quant au porte-parole de la jeunesse, Mr Thierno Younoussa BAH ‘‘Gaber’’, qui selon des sources s’est vu imposer la lecture d’un discours qui n’était pas le sien. En tout cas, il a rassuré le n° 2 du CNDD du soutien de la jeunesse de Fria et sa foi en la capacité de la junte à faire de ce pays une lumière. C’est en foi de quoi qu’elle décerné des attestations de satisfecit au Préfet de Fria ainsi qu’au Général de brigade Sékouba KONATE et son président le capitaine Dadis CAMARA.

Le général Sékouba KONATE pour son mot, a réitéré l’engagement du CNDD à servir le Peuple de Guinée : ‘‘Nous donnerons à cette ville son nom et sa place dans l’économie nationale. Si le capitaine s’est présenté à cette élection, c’est parce que vous l’avez réclamé, il entend respecter la volonté du peuple et le verdict des urnes’’, affirme-t-il. Celle de mettre les jalons d’une démocratie, pour un pays de droit. Celle d’organiser des élections transparentes et crédibles. Au vu de la mobilisation et de l’accueil, on serait tenté de croire que tout le peuple adhère. Mais il faut rappeler les moyens de persuasion que les autorités ont mis en place : intimidation, argent et sacs de riz (devenu si cher en ce temps difficile du carême), pression de toute sorte.

Dadis sera-t-il un bon président respectueux des doits de l’homme et soucieux de l’avenir de la Guinée ? La vraie réponse ne se trouve pas les promesses et les engagements pris au Stade Konko SYLLA. Elle viendra surtout de la volonté ou non du CNDD à organiser un scrutin libre et démocratique et accepter une hypothétique défaite. Les plus sceptiques ne croient pas le bouillant capitaine capable de troquer son costume (et ses méthodes) de militaire pour celui de démocrate confirmé. N’est pas ATT ou KEREKOU qui le veut. Ils vont jusqu’à voir planer sur lui l’ombre du feu général Robert GUEI qui avait refusé sa défaite en octobre 2000 et voulait confisquer le pouvoir malgré ses engagements de transition rapide. Ils rappellent les promesses faites par le maitre de la junte au lendemain du 23 décembre 2008 : ‘‘Nous ne sommes pas des assoiffés de pouvoir . . . Nous allons rendre le pouvoir aux civils . . . Nous le jurons sur la tête de nos enfants . . . Si le peuple le décidait, nous allons immédiatement quitter le pouvoir’’. Ces promesses appartiendront bientôt au passé et sans un sursaut républicain, on repartira pour de longues années de régime militaire déguisé en pseudo régime démocratique, civil et populaire.

Faudra-t-il alors rebaptiser Dadis par le nom ‘‘Pinocchio’’ la célèbre marionnette dont le nez s’allongeait à chaque qu’il disait un mensonge ?

Et l’opposition dans tout ça ? Elle reste affaiblie par ses divisions et ses querelles. L’idée d’une candidature unique pourrait être la meilleure stratégie et sauver encore ce qui peut l’être. Mais qui se désisterait et en faveur de qui ? L’exemple du Gabon est le triste exemple : une candidature unique aurait certainement permis à l’opposition gabonaise de battre l’héritier du clan BONGO.

 

Mlle Saliou Dian DIALLO pour Friainfo et Infoguinée

Voir les commentaires